Chargement... Merci de patienter quelques secondes...
 
 

Né cité Dupetit Thouars, maternelle rue Paul Dubois, primaire rue Béranger, à 16 ans je travaille rue Dupetit Thouars puis au carreau du temple jusqu'à devenir le président de l'association des commerçants, je suis :

Le goy du carreau du temple


Si dans le film "la vérité si je mens", Anconina joue un goy au sentier, en intégrant la vie du carreau du temple je suis devenu le goy du carreau. Pas de quiproquo pour moi, tout le monde savait ! Si j'ai été recruté c'est que je suis né dans ce quartier du marais où j'ai traîné mes guêtres dans chaque recoin des cours et des immeubles. J'y ai grandit, physiquement, mais aussi moralement. Je m'y suis forgé mon caractère, créé mes ambitions, développé mes compétences. Ce lieu m'a tant apporté que je devais le remercier et lui rendre hommage, car au-delà de l'histoire du lieu, il y a des histoires humaines et entre autre la mienne. Devenu président de l'association des commerçants vers la fin des années 80, succédant à d'autres comme d'autres hommes après moi, nous avons, au-delà de nos propres intérêts, défendu ce lieu et participé à son histoire.
 
Le carreau du temple : Une vraie histoire de... fringues !

Dès son origine, le carreau est lié à la vente de vêtements. Autour de lui se sont installés nombre de fabricants ou de grossistes. Dans les années 1960-90, comme le prêt-à-porter féminin avait le sentier, le prêt-à-porter masculin avait cette partie du marais. Rue béranger, rue de turenne, rue charlot, rue du forez, rue dupetit thouars étaient des rues peuplées d'une multitude de petits confectionneurs qu'ils soient en boutiques ou en étages. Ils y cotoyaient des enseignes connues comme Biderman ou JAJ (importateur US levi's, schott...) ou encore Vestra de Bischwiller qui fabriquait pour Torrente, Cardin, Cacharel, Lapidus...
Il est drôle de dire que les fringues sont le fil rouge de l'histoire du carreau et à l'aube d'une nouvelle épopée de ce bâtiment, j'espère que le fil ne sera pas coupé.


 


Vous souhaitez vous aussi raconter une anecdote, fournir des photos, contactez-nous. Nous recherchons tous documents, photos sur le carreau du temple et son quartier surtout des années 1940, 50, 60, 70...


 


 
 
  Créez un site ou une boutique en ligne facilement et gratuitement